restaurant peu cher

Conseils pour dénicher le bon restaurant peu cher

Nous avons tendance à nous focaliser sur les vols et hôtels pour calculer notre budget voyage. Mais il ne faut pas oublier que la restauration est également un poste important. Voici donc pour vous nos conseils et astuces pour dénicher les bons restaurants qui proposent de bons plats sans forcément vous ruiner.

Se renseigner avant de se fixer

Pour ne pas faire de mauvaises expériences, il vaut mieux se renseigner à l’avance sur le restaurant que vous allez choisir et ses tarifs. Sur place, vous pouvez notamment demander l’avis des locaux pour savoir quel est le meilleur restaurant du coin. N’hésitez pas à demander à des passants. Ne vous limitez pas à ce que vous conseille votre hôtel. Habituellement, ils sont de mèche.

Vous pouvez aussi utiliser des sites comparatifs pour trouver le restaurant adapté à votre budget. Toujours en ligne, vous pouvez obtenir des renseignements intéressants sur des blogs de voyage ou blogs spécialisés dans les trips culinaires.

Les indices que vous pouvez exploiter

Le repérage est essentiel avant de choisir le restaurant. Habituellement, les établissements en centre-ville sont toujours plus chers. Evitez-les donc si vous ne voulez pas vous ruiner. Un bon restaurant qui propose de bons plats n’est jamais en rupture de clients. A l’inverse, méfiez-vous d’un restaurant vide à l’heure du déjeuner. C’est un signe qui ne trompe pas. Soit il est très cher, soit il est très mauvais.

La longueur du menu est aussi un indice à exploiter. Un menu trop long signifie un restaurant indécis et sans personnalité. Préférez un établissement qui propose un menu concis, avec des spécialités de la région. Ce sera une véritable expérience gustative pour vous.

Parfois, certains restaurants n’hésitent pas à appliquer des tarifs différents aux étrangers. Pour ne pas vous faire plumer, demandez toujours le menu avec prix. Si les tarifs ne vous conviennent pas, n’ayez pas honte, vous pouvez toujours vous lever pour partir.

Auteur de l’article : cindy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *